Ce que vous devez savoir avant d'acheter votre table de massage

par ANAÏS PORTEFAIX

Pour choisir une table de massage, vous devrez d'abord déterminer vos besoins : un particulier qui en fait un usage occasionnel peut se permettre d'acheter une table à bas prix, mais un professionnel qui l'utilise quotidiennement, sur place ou en déplacement, doit se méfier des matériaux de mauvaise qualité, des contraintes de poids et de dimensions, pour offrir à sa clientèle suffisamment de confort, et exercer son activité dans les meilleures conditions possibles.

Quel est votre budget ?

Les tables de massage pliantes sont les moins chères, on en trouve dès 150 euros, mais ces modèles n'ont rien à voir avec des tables de professionnels, plus résistantes et malgré tout plus légères, à 300 euros. Les tables de massage fixes ne sont jamais à moins de 300 euros, et peuvent atteindre 1000 euros si elles sont équipées de commandes électriques ou hydrauliques pour actionner les différents réglages de position. Les prix varient en fonction des dimensions, des matériaux, de la charge maximum supportée par la table, et de sa polyvalence. Si vous comptez dégager un revenu de l'activité de massage, mais disposez d'un faible budget, n'allez pas au moins cher. Tournez-vous plutôt vers les fabricants ou revendeurs qui proposent des facilités de paiement ou des offres spéciales. Vous pouvez aussi commencer avec une table assez courte et étroite, sans articulations, et la compléter avec des accessoires comme des coussins d'appui, une têtière et des repose-bras.

Identifier les contraintes lors de la sélection d'une table

Les dimensions de votre table de massage sont très importantes si vous pratiquez des massages de relaxation ou si vous massez des athlètes de plus d'1m80, alors vous devrez choisir une table assez large de 70 cm par 180cm de long. Cependant, vous devez vérifier que vous n'êtes pas trop loin de la personne massée, et que vous n'avez pas le dos trop courbé quand vous travaillez. Pour les massothérapeutes de petite taille (moins d'1m75), mieux vaut choisir une table plus étroite, de 60 cm et y ajouter des repose-bras pour le confort des clients les plus corpulents. La longueur de votre table de massage fera augmenter son prix et son poids, mais une table de 180cm suffit la plupart du temps, et vous pouvez ajouter un appuie-tête à l'une des extrémités pour gagner 20cm. La hauteur de travail varie selon les techniques de massage, c'est pourquoi la plupart des tables sont réglables et vont de 50 à 90cm de haut, mais la position la plus haute est souvent moins stable. Mieux vaut choisir un dispositif avec deux points de fixation sur chaque pied.

Le poids est un critère de choix essentiel pour une table de massage pliante : elle ne doit jamais dépasser 20kg. L'idéal est de s'approcher autant que possible de 10kg. Une fois pliée, elle doit mesurer environ 90x70cm pour 20cm d'épaisseur. Pour vos déplacements, achetez une housse de transport solide avec des sangles réglables, et pourquoi pas un chariot à roulettes.

La résistance au travail et la charge de travail maximum sont des indications précieuses, surtout si vous massez des personnes assez lourdes, ou si vous réalisez des massages vigoureux. La résistance au travail standard est de 200kg, ce qui vous laisse une marge suffisante. Cette donnée vous concerne plus que la charge de travail maximum, qui peut atteindre 900kg : chiffre épatant mais pas si utile car jamais atteint dans la réalité.

La stabilité est garantie par un système de câbles solides, en acier, tendus sous une table de massage pliante. Elle est toujours meilleure sur les tables de massage fixes.

Quels sont les matériaux et leurs propriétés ?

Des tables de massage professionnelles

Vous pouvez opter pour du bois massif, généralement du hêtre, ou pour de l'aluminium. Des modèles récents sont fabriqués en matériaux composites : bois lamellé-collé ou alliages divers, mais le temps n'a pas encore pu montrer si ces tables sont suffisamment résistantes. On trouve de plus en plus de tables mixtes, avec un cadre en aluminium et des plaques en bois. Les revêtements sont parfois en cuir synthétique ou en plastique étanche, encore plus résistant à l'huile de massage et encore plus facile à laver ... idéal pour le massage ayurvédique. Le matelas qui recouvre les plaques peut être plus ou moins épais (au moins 3cm), c'est surtout sa densité qui importe : elle ne doit jamais être inférieure à 40kg/cm3 . Pour les massages de relaxation, une mousse à mémoire de forme s'adaptera parfaitement à tous vos clients. Mais pour l'ostéopathie, mieux vaut un matelas plus dur, avec une densité proche de 100kg/m3 pour être sûr que les manipulations réalisées ne servent pas qu'à enfoncer les fesses des patients dans un matelas moelleux, mais ont un réel impact sur leurs vertèbres.

Tout dépend de votre activité

Que vous soyez kinésithérapeute, ostéopathe, ou professionnel du massage bien-être, que vous exerciez au domicile ou sur le lieu de travail de vos clients, dans un institut de beauté ou dans un salon de massage, la table de massage qui répondra à vos attentes existe. A vous de voir quelles caractéristiques sont les plus importantes pour vous. N'achetez jamais une table de massage sans vous renseigner sur les points décrits dans ce guide.

Sources internet :