Ce que vous ignorez peut-être sur le massage médical...

par STEPHANE MILLET

Tout le monde s’entend généralement pour dire que le massage professionnel procure un plaisir incommensurable. Il est vrai que, forts de leurs études, les kinésithérapeutes, ostéopathes et autres praticiens connaissent les points clefs qui permettent de se sentir bien dans son corps. Seulement est-il correct de distinguer le massage bien-être du massage médical lorsqu’on parle de thérapie ?

Les réactions du cerveau face à nos diverses affections

Les bienfaits d'un massage professionnels

Et si nous replongions ensemble dans nos cours de S.V.T. de lycée ? Rappelez vous, on parlait de Biologie à l’époque. On parlait également du

système hypothalamo-hypophysaire

, n’est ce pas ? Mais il y a-t-il un rapport avec le massage me direz-vous ? En effet, il est crucial de rappeler que le système nerveux qui git dans notre cerveau est à la base de la création d’endorphine.

Ces composés 100% naturels sont sécrétés lors d’une activité physique intense : douleur, bien–être, excitation, orgasme. Les scientifiques leur prêtent des vertus analgésiques. Sécrétées lorsqu’on se sent bien, les endorphines permettent de calmer la douleur. Les situations propices comprennent les rapports sexuels bien entendu mais également le massage. Pour revenir à notre propos, le massage bien-être, qui peut être considéré comme un luxe, possède également des vertus apaisantes au moins préventives pour les bénéficiaires, par la simple réaction de votre cerveau. N’avez vous pas déjà entendu que le massage permettait de lutter contre le stress ? Voilà un embryon d’explication qui se trouve également être un bon argument pour s’accorder un petit plaisir n’est-ce pas ?

Les vertus purement thérapeutiques du massage

Une série de séances peut également être prescrite par votre médecin généraliste si ce dernier estime que votre mal de dos se résorbera sous les mains expertes d’un kinésithérapeute ou d’une ostéopathe. Outre l’image de magicien qui se joue de vos articulations en les faisant craquer à souhait, ces professionnels vous prodiguent également des massages thérapeutiques. Ils sont recommandés pour lutter contre l’arthrose, mais aussi lorsqu’on a mal aux cervicales ou aux lombaires etc.

Ces massages dénouent les tensions musculaires, rendent leur souplesse à des articulations endolories, et améliorent la circulation sanguine. Cette dernière est fondamentale pour le rejet des toxines qui s’accumulent dans le corps. Le stress, la cellulite et éventuellement la rétention d’eau peuvent nuire à cette opération. Le kinésithérapeute peut ainsi pratiquer un massage drainant lymphatique qui libèrera votre peau des déchets qui y gisent.

Tous professionnels sauront également pratiquer un massage relaxant qui activera votre sécrétion d’endorphine comme expliqué plus haut.

Rééducation en centre spécialisé et encadrement des sportifs

Dernier aspect thérapeutique du massage, la rééducation suite à une blessure. Le port d’un plâtre ou l’arrêt de toute activité physique pour une partie du corps en particulier a pour conséquence la fonte musculaire. Dans certains cas, les personnes ne peuvent même plus marcher. Afin de retrouver leur mobilité complète, ils sont obligés de se rendre dans un cabinet de kinésithérapie dans le but de ré-apprendre les gestes simples et de reformer leur masse musculaire. Les massages les accompagnent dans ces efforts intenses pour soulager et protéger les muscles.

Une fois en pleine forme, il est de nouveau possible de pratiquer divers sports. Les sportifs professionnels justement ont souvent recours à des massages musculaires régénérants. En effet, lors d’un effort soutenu l’acide lactique, dérivé du glucose, se dépose sur les muscles à cause du manque d’oxygène. Un bon massage va permettre de réactiver la circulation sanguine tout en recyclant cet acide lactique. En tant que sportif, il est à ce titre conseillé de faire un petit footing de 10 à 15 minutes après un effort soutenu du type match de football ou de tennis afin d’empêcher que l’acide lactique de se figer. Il sera par la suite plus facilement évacué.

NB : l'acide lactique ne serait pas la cause des courbatures puisqu'elles arrivent bien après que cette substance soit évacuée !

Dans son ensemble, le massage est une technique naturelle, agréable qui n’engage aucun effet secondaire tout en alimentant votre bien être. Les diverses formes thérapeutiques qu’il peut prendre le rendent accessible à la plupart d’entre nous, même à la maison en couple, même tout seul dans votre salon grâce à l’automassage.