Literie : un mal de dos à dormir debout !

par STEPHANE MILLET

En matière de literie, il est un point sur lequel tous les professionnels semblent s’entendre : tout dépend du patient. Chaque personne possède un dos et des douleurs différentes et il serait en effet stupide de statuer de but en blanc :

« Un matelas dur et les douleurs disparaîtront. »

Votre matelas vous fait mal au dos, et en changer relève souvent du casse-tête. Voici donc quelques conseils pour choisir la literie la plus adaptée à votre mal de dos.

La position idéale existe-t-elle ?

Si vous êtes sujet au mal de dos, vous avez sûrement remarqué que s’allonger dans un lit de qualité moyenne, loin de soigner vos maux, peut exacerber vos douleurs. C’est dommage, surtout que votre nuit de sommeil est le seul moment de la journée où votre colonne n’est soumise à aucune compression.

Afin de faire en sorte que votre dos ne soit pas aussi raide qu’une planche de bois au réveil, gardez en tête la forme de votre colonne vertébrale. Vu du dos, une bonne colonne vertébrale est une ligne droite et vue d’en haut, on ne voit quasiment qu’un disque. Comprenez par là que la nuit, il faut faire attention à respecter la structure de votre dos.

Veillez à ce que votre nuque soit bien dans le prolongement de votre colonne et que celle-ci reste droite et détendue à la fois.

Pour dormir, positionnez-vous de préférence sur le côté mais en gardant en tête l’idée que votre corps doit rester droit. De cette manière, avec un oreiller adapté, votre nuque sera parfaitement dans le prolongement de la colonne. Vous pouvez également dormir sur le dos, mais des coussins ou traversins trop élevés auront raison de vos efforts de posture. Ce constat s’aggrave encore avec si vous dormez sur le ventre car l’inclinaison que donne l’oreiller est inverse à celle de votre colonne et vous force à cambrer le bas de votre dos.

Essayez également de vous décharger un maximum sur votre matelas pour que toutes les tensions soient évacuées durant la nuit. Les bras sont au repos ainsi que les jambes. Vous pourrez faire un travail d’introspection au coucher :

Arrivez-vous à vous abandonner totalement à votre matelas si vous vous concentrez ?

Les accessoires de nuit pour vous donner un coup de pouce

Une nuit saine peut nécessiter certains accessoires. Loin d’être une fantaisie, ils sont parfois nécessaires pour vous détendre.

Les matelas, à chacun sa matière

Même s‘ils semblent tous avoir des caractéristiques propres, il n’existe pas un type de matelas pouvant régler un type de douleur en particulier. Le choix se fera donc selon le confort que vous recherchez. Vous devez veiller à essayer un matelas (longtemps s’il le faut) avant de vous engager à l’acheter. Tour d’horizon de la palette de matelas à votre disposition :

Ainsi contre le mal de dos, de nombreux choix stratégiques de matelas s’offrent à vous. Si vous avec besoin de plus de soutien, vous pourrez encore opter pour un matelas à zone ou pour des lits électrisés (pour les personnes ayant du mal à se lever). Le débat dur ou mou est un débat sans fin, car le confort personnel entre en jeu. Alors, êtes-vous plutôt dur ou mou ?

Avec la collaboration de Carole Beauvallet

Carole Beauvallet Carole est ergothérapeute à Toulouse. Son travail consiste principalement à analyser le quotidien de ses patients pour en étudier les pistes d'améliorations. Ses recommandations portent sur la posture et les mauvaises habitudes à oublier. Elle est ainsi amenée à travailler avec tout type de personne : enfants, personnes en situation de handicap, personnes âgées, etc.