Les pros qui viendront à bout de ma calvitie

par STEPHANE MILLET

« Je dois reconnaître que se lever le matin et retrouver des cheveux par dizaines sur son oreiller... ça fait froid dans le dos, surtout que je n’y suis pour rien ! Mon mari dit pourtant qu’il ne m’a jamais vue me gratter la tête quand je dors... Je ne suis même pas sûre qu’un professionnel puisse m’aider, il paraît que c’est génétique... »

La calvitie, c’est un fléau ! Elle touche plus de 80% des hommes âgés de plus de 70 ans mais également 20% des jeunes de 20 ans ! Le constat est plus léger mais également grave du côté de la gente féminine. Ainsi, pléthore d’études sont menées et divers professionnels sont formés pour lutter contre cette affection héréditaire. Quel programme !

Une mauvaise alimentation vous fera perdre vos cheveux

Certains nutriments sont indispensables pour la bonne santé du cuir chevelu. Cela peut paraître étrange mais il est important d’aborder le corps dans sa globalité. Il y a un réseau important de mini-vaisseaux sanguins sur notre tête et ils alimentent et nourrissent nos cheveux, mieux que les shampoings que l’on voit à la télévision aux heures de grande écoute.

pour lutter contre la calvitie, mangez sain !

Un nutritionniste pourra ainsi vous conseiller des fruits et légumes riches en

vitamine

B tels que la carotte, ou les oranges, qui auront un impact sur la force de vos cheveux. Ne lésinez pas non plus sur les oligo-éléments : ils sont essentiels. Le fer notamment pour l’oxygénation des racines capillaires, le souffre pour la kératinisation ou encore le zinc !

Détendez-vous !

Si vous perdez vos cheveux, vous avez tendance à vous en faire. Et lorsque vous stressez, vous perdez vos cheveux, alors vous paniquez ! S’accorder des pauses dans une vie à 300 à l’heure est primordial pour votre santé en général.

L’image du cadre supérieur débordé qui s’arrache les cheveux n’est qu’une exagération minime. Vous pourrez vous relaxer efficacement en ayant recours à un coach personnel qui vous apprendra à vous faire du bien en respirant. Pratique, vous le faites toute la journée ! Des exercices de Pilates, des postures de yoga ou encore la pratique d’activités physiques font partie de la clef de la réussite !

Les petites lotions de votre pharmacien

Les solutions à base de Minoxidil, dont les effets sont avérés, sont en libre service chez votre pharmacien (mais je vous conseille de consulter un dermatologue ou un pharmacien avant de commencer tout traitement, c'est toujours plus sûr). Comme je vous le disais plus haut, la calvitie touche une part importante de la population. Votre pharmacien est donc sensibilisé à ce genre de problèmes. Il sera dès lors à même de vous conseiller le bon produit et de vous expliquer comment l’appliquer.

Le corps médical regorge d’astuces !

Lorsque l’on a un problème de santé, la meilleure chose à faire reste tout de même de se rendre chez son médecin non ? En ce qui concerne les cheveux, ce sont les dermatologues qui sont les spécialistes. Grâce à eux, vous pourrez comprendre à quel stade vous en êtes dans votre perte de cheveux selon des échelles prédéfinies (Hamilton pour les hommes et Ludwig pour les femmes).

Dès lors vous serez soit pris en charge par un autre médicament comme le Propecia dont l'efficacité serait importante pour la plupart des patients. Si jamais votre calvitie était trop prononcée, votre dermatologue pourra vous conseiller une greffe ou la pose d’implants pour retrouver votre chevelure de teenager !

La greffe, la solution radicale

L’intervention esthétique peut être pratiquée par un dermatologue interventionniste ou par un chirurgien à proprement parler. Il existe différents types d’intervention que vous vous verrez expliquer si vous vous rendez chez un praticien compétent. L’explication des procédés et des risques est un très bon indicateur du sérieux de votre chirurgien.

Les effets de la greffe sont là aussi remarquables, surtout parce qu’ils sont très rapides si la greffe prend correctement ce qui est le cas dans la majorité des cas.

Face à la calvitie, des professionnels sont prêts à vous aider mais les tarifs pourront vous faire tourner les talons. Tout dépend dès lors de la façon dont vous vivez votre perte de cheveux. N’oubliez pas que si votre seul problème est de perdre vos cheveux, c’est déjà pas mal. Ce constat est un peu individualiste mais votre mal est minime comparé à d’autres et tant mieux pour vous.

Sources internet :