4 astuces contre la mauvaise haleine par Cédric O'Neill de 1001 Pharma

par CÉDRIC O'NEILL DE 1001 PHARMA

Mauvaise haleine et halitose : source d’asociabilité !

Avoir une mauvaise haleine peut arriver à tout le monde, surtout quand on mange dehors, ou quand on reste à l’extérieur du matin au soir sans repasser chez soi. L’halitose par contre, par définition encyclopédique, est « le fait d’avoir une haleine dont l’odeur est considérée comme incommodante, qui arrive des voies respiratoires, ou liée à des maladies métaboliques, et qui se différencie de la mauvaise haleine en étant d’origine naso-bucco-pharyngé » (wikipédia), et qui n’est donc pas dû à une condition momentanée.

La mauvaise haleine : un vrai handicap

Pour retenir les mauvaises odeurs, il existent d'autres astuces que fermer la bouche...

Qu’il s’agisse de simple mauvaise haleine ou de vrai halitose, les incidences sur la vie sociale des personnes affectées sont les mêmes : lorsque les personnes s’en rendent comptent, elles évitent alors le contact et s’éloignent. Cela devient alors un problème majeur pour la vie sociale ou encore la vie sentimentale.

Selon ce qu’affirme GABA Vebas, le laboratoire qui produit le Meridol contre la mauvaise haleine, « au moins 1 personne sur 4 souffre périodiquement d’halitose, et dans 90% des cas, l’origine se trouve dans la cavité buccale, souvent sur la langue ».

Des astuces simples contre la mauvaise haleine

Les règles à suivre pour éviter les problèmes d’haleine sont peu nombreuses et très simples :

  1. Se laver les dents 3 fois par jour, après chaque repas ;
  2. Utiliser du fil dentaire pour enlever les résidus de nourriture
  3. Se brosser la langue pour enlever les bactéries responsables de la mauvaise haleine
  4. Faire des bains de bouche pour désinfecter les dents et les gencives

Cependant, lorsque le problème persiste, il est important de demander conseil à son dentiste ou son pharmacien pour essayer de diagnostiquer l’origine du problème.